top of page

Les 3 tendances bière pour 2023



Que ce soit en termes de styles, de mode de consommation ou de techniques de brassage, le marché brassicole français voit fleurir de nouvelles tendances chaque année. Certaines se renouvellent et se réinventent, tandis que d’autres font leur apparition.


Les IPA, toujours autant plébiscitées


Les bières IPA ont conquis aussi bien les beer geeks que les simples amateurs et amatrices de bières. Par leur goût fruité, houblonné et amer, elles sont facilement identifiables et ont largement contribué à apporter de la diversité dans le paysage des bières en France. Son succès risque de se prolonger, renforcé par les variantes du style qui amènent toujours plus d’arômes et de saveurs différentes, comme les NEIPA.



L’acidité continue de faire son chemin


Les bières sour (acides) englobent plusieurs styles : gose, berliner weisse, ou encore des bières dites sauvages. Les brasseuses et brasseurs se diversifient également dans les méthodes de brassage et de fermentation ; certains en ont même fait leur spécialité.

Si les bières acidulées plaisent beaucoup au public d’initiés, elles sont encore peu connues et dégustées par le “grand public”. Cela pourrait changer dans les années à venir, notamment grâce à un attrait pour ces bières par les consommateurs de vin.


La bière se met à table


Doucement mais sûrement, les brasseries indiquent de plus en plus souvent des suggestions d’accords mets et bières sur leurs étiquettes. Les restaurants sont encore timides là-dessus, mais c’est une tendance qui pourrait se développer car très prometteuse - il n’y a qu’à regarder dans les pays voisins comme l’Angleterre, la Belgique ou l’Allemagne !

A tester : une bière noire et torréfiée avec un plateau d’huîtres, ou une bière amère et houblonnée sur un plat indien chaleureux et piquant.



Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page

Paramètres des cookies